Kolwezi: un nul frustrant à défaut d’une victoire face à Simba

  • par
Partager sur les réseaux sociaux

0-0, c’est la recette du jour pour le match entre l’A.S Simba de Kolwezi et l’A.S Dauphin Noir de Goma ce mercredi 5 Mai 2021. Dans un stade Dominique Diur de Kolwezi ensoleillé, les deux lignes offensives sont restées muettes pourtant, celle de Dauphin Noir a raté la bonne opportunité de carburer.

La barre transversale sauve Simba

Après une première mi-temps très disputée et équilibrée, tout juste en seconde période, Bindala Lokongo a trouvé Katy Katulondji Joyce dans la surface. L’avant-centre est déséquilibré au moment de la réception de la merveilleuse passe du surnommé Tolisso. Penalty logiquement accordé aux visiteurs.
William Bokingo Bengele a fixé avec son pied gauche le portier Héritier Nké, malheureusement, son tir est allé mourir sur la barre transversale.
Le jeune offensif auteur pourtant d’une belle prestation dans lensemble, a loupé l’occasion d’inscrire son quatrième but en Vodacom Ligue 1 cette saison, lui qui est arrivé en cours de compétition.
Un raté qui n’a pas du tout entamé le moral du solide capitaine Teji Lutonadio et ses coéquipiers qui ont acculé leur adversaire par la suite mais sans succès.
C’est en fin de partie que Simba s’est réveillé mais a buté sur un bastion défensif bien en place.

KATY blessé

Irréprochable au cours de cette opposition, Katy Katulonji Joyce a malheureusement quitté ses coéquipiers sur civière (90′).
Le géant attaquant de pointe a été touché par un joueur adverse dans un duel où, a mis dangereusement son corps en opposition. Il a aussitôt cédé sa place à Jonathan Bolaboto, puis évacué vers l’hôpital après le coup de sifflet final.

Des regrets

« Je regrette puisque nous devrions gagner ce match, on a obtenu un penalty qu’on a pas pu transformer en but. Nous sommes venus ici avec l’esprit de gagner, d’autant plus que nous revenons d’une lourde défaite de 4 buts à 1 concédée face au C.S Don Bosco à Lubumbashi.
Toutes-fois, merci aux gars puisqu’à défaut de trois points, nous avons eu quand même un point
. » Telle est la chaude réaction du coach John Birindwa Cirongozi en conference de presse post match.

Le cap de 20 points finalement atteint

Bien que frustrant au vu de la physionomie du match, ce nul permet toutes-fois à Dauphin de totaliser 20 points à six journées de clôture. L’espoir est permis, inchallah!

DirCom


Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *